Equi-logique

Vers une équitation logique pour tous les passionnés de chevaux et d'équitation
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 scoliose cervicale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alexia
Fan
Fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 279
Age : 27
Localisation : Leuze en Hainaut
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: scoliose cervicale   Lun 23 Nov - 22:14

voilà je ne savais pas où mettre ce post secret
le problème ne concerne pas directement mes chevaux...
cela fait des semaines que j'avais des douleurs aux cervicales
et j'ai fini par rester coincée hurlant de douleurs pleure
j'ai fait des radio
sur le papier il est mis que l'
on m'a détecté une scoliose cervicale avec concavité à gauche etoiles
mais je n'ai pas encore vu mon docteur
ma question est:
est-ce que je pourrais continuer l'équitation ou est-ce fini pour moi?
triste

je sais que tout le monde n'est pas médecin mais si l'un de vous
est dans le même cas, peut-il me répondre? book
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alex-rebelle0904.skyrock.com
Fehlynn
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin Nombre de messages : 1915
Age : 32
Localisation : Dour, Belgique
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: scoliose cervicale   Lun 23 Nov - 23:57

Comme m'a dit m'a toubib, le mieux est de stopper toute forme de sport de ce genre...
Donc équitation finie.
Mais, sans déconner... Il ne faut déconner !
Pour moi, comme pour toi, c'est impossible.
J'ai une autre chose, mais aussi aux cervicales.
4 mois de douleurs intenses, à hurler parfois de douleur, à me shooter aux anti-douleurs, décontractants, somnifères (pour dormir un peu parce que oui, je ne dors quasi plus), anti-dépresseurs (vi ça va jusque là) et j'en passe.
Au programme : deux scanns (l'un pour confirmer ce que disait l'autre, allez comprendre la folie des toubibs) et des séances de kiné, et trois tonnes de médocs à prendre. Et si j'en oublie un, je le sens.
D'ailleurs, même si je les prends tous, je le sens quand même.
Et un jour, les médocs m'ont envoyée aux urgences en pleine nuit, j'ai cru que j'allais mourir. Et pas que moi d'ailleurs pensait ça. Les toubibs n'étaient pas chauds.
Enfin soit...

Le mieux est juste d'éviter les "chocs violents" donc stop au trot assis, stop au saut d'obstacle...

Malgré tout tu peux vivre ta passion, mais juste faire attention à toi.
Au début on pense toujours que ça ira mais surtout prends soin de toi.
Revenir en haut Aller en bas
alexia
Fan
Fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 279
Age : 27
Localisation : Leuze en Hainaut
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: scoliose cervicale   Mar 24 Nov - 18:49

merci de ta réponse même si ça me rassure pas ... sad
anti-douleurs et décontractants le doc m'en prescrits 3X/jour
et j'ai toujours une douleur en permanence triste
la nuit je dors presque pas
les médocs me font somnoler
je me bat toute la journée avec ma minerve boxe
(je supporte rien autour du cou!)
mon médecin dit que la scoliose n'explique pas ces douleurs reflexion
mais ils ne savent d'où ça vient... book
c'est nul je commencais à me passionner pour le dressage
et à vraiment évoluer...
ça fait mal pleure
il reste l'attelage peut-être... triste
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alex-rebelle0904.skyrock.com
Mysou
Sage
Sage
avatar

Féminin Nombre de messages : 4697
Age : 29
Localisation : Bruxelles [Uccle]
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: scoliose cervicale   Mar 24 Nov - 19:14

Je n'en suis pas à ce point là, mais j'ai aussi pas mal de problèmes de dos, pas aux cervicales mais je sens quand même que certains mouvements de l'équitation ne me font pas du bien... Heureusement je suis tombée sur un docteur "pro-équitation" qui ne m'a pas dit que c'était à proscrire, juste effectivement oublier le trot assis, l'obstacle... Mais j'avoue que j'y passe quand même parfois, et alors je le sens pendant quelques jours.
J'aurais donc quand même tendance à te dire de ne pas trop exagérer, le dos, les cervicales, c'est pas des choses qu'il faut prendre à la légère, même si c'est notre passion, on sent quand on a mal, on sent ce qu'on ne doit pas faire...
Revenir en haut Aller en bas
arlette
Omniscient
Omniscient
avatar

Féminin Nombre de messages : 8093
Localisation : luxembourg
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: scoliose cervicale   Mer 25 Nov - 11:23

Un dos et une colonne cervical plus mal fichue que la mienne......tu meurs !

Et cependant......il n'y a rien qui me fasse plus de bien que de monter à cheval et de faire......du trot assis. Bien entendu après avoir fait des échauffements au trot enlevé et en évitant les allongements.

En phase aigüe j'éviterais de monter, mais après.....Peut-être privilégier la recherche d'un cheval assez "confortable". Genre Quarter ou autres...
Revenir en haut Aller en bas
Fehlynn
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin Nombre de messages : 1915
Age : 32
Localisation : Dour, Belgique
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: scoliose cervicale   Mer 25 Nov - 21:15

Non se priver, jamais je pense.
Mais comme dit Mysou, c'est pas quelque chose à prendre à la légère. Parce que si jamais tu le fous en l'air, c'est à vie et tu risques bien des ennuis.

Pour ma part on a terminé les séances de kiné hier. Je crois qu'il a bien dû remettre 4 fois mes cervicales à leur place en même pas deux semaines. Alors que je ne monte pas à cheval, ne fais pas d'efforts sur-humain et autres.

A présent, j'ai retrouvé de la mobilité dans ma nuque.
J'ai beaucoup fait comme si tout allait bien face aux autres, comme si je n'avais mal nulle part.
Mais depuis 4 mois ce sont de terribles souffrances et là hier mon kiné m'a avoué que normalement je ne devais plus avoir mal depuis quelques temps. Il ne sait pas d'où me vient cette douleur, d'où je souffre.
Donc prescription d'un passage IRM... On va voir "plus en profondeur".

Je sais ce que c'est que de souffrir de la nuque et de croire qu'on va devenir fou tellement on en peut plus.
Je connais aussi ces nuits qui semblent interminables parce qu'à cause de la douleur, on ne peut pas dormir.
Sans te parler des baisses de moral, des larmes, etc.

Mais comme l'a dit Arlette, monter à cheval, ça fait du bien. Tu penses à autre chose, tu "libères ton esprit"...
Je ne pense pas qu'un jour je vais m'arrêter définitivement. clin
Revenir en haut Aller en bas
Laureline
Vu
Vu
avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 38
Localisation : Cambron-Saint-Vincent
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: scoliose cervicale   Mer 25 Nov - 22:04

Bonjour,

Vous ne me connaissez pas encore, mais moi, je lis le forum depuis quelques temps, ...
Je profite de ce post où j'ai peut-être qlq chose à apporter pour apparaître clin

J'ai fait des études de kiné et ai pratiqué l'équitation et fait de l'hippothérapie (en tant que thérapeute hein !).

Selon mes humbles connaissances, la scoliose en soi, n'est pas une contre-indication pour la pratique de l'équitation SAUF si elle est supérieure à 30° (mais c'est déjà énorme).

Il faut pratiquer l'auto-grandissement pour corriger une scoliose ... et si on a un peu d'expérience et de "tenue" à cheval (on n'en est plus au tape-cul), on s'auto-grandit ... je dirais donc que c'est plus une thérapie qu'autre chose ...

J'aurais tendance à dire que la douleur est, elle, une contre-indication sérieuse ... Mais la scoliose n'est pas censée être douloureuse !!!
Il y a soit une complication (contracture musculaire, nerf coincé, ou ???) soit un autre problème sous-jacent ??? c'est facile de repérer une scoliose et elle a bon dos (si je puis me permettre Gr sourire) pour masquer l'ignorance des médecins ...

Ceci dit, tout cela n'est que théorie et je ne peux que vous inciter à vous en remettre à votre médecin et votre ressenti.

Soignez vous bien !!

Laureline
Revenir en haut Aller en bas
Fehlynn
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin Nombre de messages : 1915
Age : 32
Localisation : Dour, Belgique
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: scoliose cervicale   Jeu 26 Nov - 2:20

Ha ben Laureline, j'en profite pour te poser une petite question sur ce post :

Toi qui est kiné, tu pourra peut être un peu m'éclairer.
Là j'ai eu neuf séances avec mon kiné, qui a fait de longues études à je sais plus trop où, mais soit, on s'en fiche un peu. Enfin tout ça pour dire qu'il pratique aussi l'acuponcture.
Comme il voyait que je crève toujours de mal, et ce malgré les séances, il m'a parlé de l'acuponcture.
Il a dit que peut être que mes douleurs seraient liées à une contracture (depuis 4 mois, dû à un choc lors d'une intervention musclée, enfin j'en dis pas plus, c'est ça mon boulot)...
Disons simplement que c'est toujours tendu, c'est toujours douloureux, ça fait toujours comme si "on pincait" méchement, ça lance et j'en passe.
Mon kiné m'a dit que ça pourrait être dû au stress et que peut être que l'acuponcture pourrait aider à calmer.

Il faut préciser que moi, tu peux bien me masser deux heures, il n'y a rien qui change, c'est affolant. Ca se décontracte pendant qu'on y chipote puis tu peux quasi chronometrer 10 minutes et c'est de nouveau tendu.

Mon kiné, moi-même et ma toubib généraliste pensons que ça pourrait être dû aux nerfs. Psychologiquement je ne suis toujours pas remise. Mais pas question de voir un psy, point barre lol, déjà trois haussements de ton pour dire non à la toubib.

Enfin voilà, tu as un petit avis là dessus, mis à part me couper la tête ? mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
Laureline
Vu
Vu
avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 38
Localisation : Cambron-Saint-Vincent
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: scoliose cervicale   Jeu 26 Nov - 9:41

Je ne peux pas me proclamer kiné à proprement parler, ... je suis sortie des études il y a près de 10 ans et je n'ai que très peu pratiqué et dans 2 domaines très spécifiques : l'hippothérapie (2 ans les we) et la périnatale pendant 3 mois (mais avec des formations spécialisées poussées).

Ceci dit, d'un point de vue personnel, je peux te proposer d'essayer l'accupuncture et éventuellement la kinésiologie ... J'ai expérimenté la 2ème approche, expérience surprenante, ... Peut-être un peu trop pour que j'ose m'y abandonner complètement, mais j'ai plusieurs connaissances/amies qui s'y sont essayées et qui en ont été TRES TRES enchantées.
Je propose ces 2 approches qui sont peut-être plus globales que la kiné analytiques (qui se focalise sur un seul aspect d'un seul problème), mais il doit sûrement en exister d'autres.
(je suppose que tu as déjà testé l'ostéopathie)

Explore ton entourage pour avoir des thérapeutes divers vers lesquels tu te dirigerais en confiance. Moi, c'est comme ça que je fais ... Et qu'est ce que 40 € pour l'espoir d'une guérison d'un problème qui pourri la vie depuis ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: scoliose cervicale   

Revenir en haut Aller en bas
 
scoliose cervicale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» scoliose cervicale
» dislocation cervicale (post pouvant choquer!)
» scoliose et amazone
» Scoliose
» herni cervicale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equi-logique :: Divers :: Salon Détente-
Sauter vers: