Equi-logique

Vers une équitation logique pour tous les passionnés de chevaux et d'équitation
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 sensibilité, même ferrée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sam
Star
Star
avatar

Féminin Nombre de messages : 512
Age : 47
Localisation : Braine l'Alleud
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: sensibilité, même ferrée...   Mer 5 Oct - 11:05

J'ai la chance d'avoir un maréchal qui est "pro pieds nus".
J'ai acheté ma jument il y a trois mois, elle était ferrée des 4pieds
J'ai rapidemment déferré les postérieurs et mon projet était de déferrer l'avant cet hiver (pour faire une transition progressive vu que je ferai plus de piste)
Mais je remets tout cela en question car je trouve qu'elle marche sur des oeufs avec ses postérieurs dès que le sol est un peu dur et même en étant ferrée à l'avant parfois, dès qu'il y a des cailloux j'ai l'impression que c'est "itch ouille aie", elle précipite et fait de tout petits pas, dès que le terrain redevient bon, hop elle retrouve sa régularité et son amplitude.
Les postérieurs ne se cassent pas, la corne est belle mais elle ne pousse pas des masses, ils restent très courts.
Avec cette sensibilité des antérieurs meme ferrés je me demande si c'est une bonne idée de la faire passer nus pieds...
Revenir en haut Aller en bas
http://quince-brioso.skyblog.com/
Bogotà
Familiarisé
Familiarisé
avatar

Féminin Nombre de messages : 761
Age : 45
Localisation : HOMBOURG
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   Mer 5 Oct - 12:27

C'est bizarre qu'un cheval ferré soit sensible aux cailloux au niveau du pied, étant donné que le ferrage diminue fortement la sensibilité du pied, par contre je me poserais la question si ta jument n'a pas "mal" ailleur qu'au niveau du pied en marchant sur un terrain plus dur, avec plus de cailloux/pierres.

Je m'explique:

Le cheval ferré ne vas pas (ou peu) ressentir les différences de terrain au niveau du pied, vu que celui-ci est "protégé" par le fer, il ne va pas "retenir ses allures" . Par contre, étant donné que le cheval fait "moins attention au terrain" il maltraite ses articulations dans lesquelles il ne sent rien de particulier ou en tout cas il ne s'en rend pas compte. Plus le terrain est dur et accidenté, plus les chocs sont importants. Sur du sable, il y aura donc moins de chocs que sur des pierres. A la longue, les articulations et le dos s'endomagent.

Le cheval pied nu va faire attention où il pose ses pieds, vu qu'il y est sensible, il y a donc moins de chocs répercutés sur les articulations des membres jusque dans le dos, ceux-ci sont "préservés".

Tu as donc le choix entre le ouille ouille ouille du cheval pied nu qui pose ses pieds en connaissance de cause, ou le cheval ferré qui fait ouille ouille ouille parce que les chocs répercutés sur ses articulations finissent par faire mal.
C'est un peu résumé mais en gros, c'est ça.
En gros, je vérifierais (éventuellement par un ostéo et/ou véto (compétents)) si ton dadou n'a pas mal ailleur qu'aux pieds.

Par contre, rien ne t'empêche d'essayer le pied nu aussi devant, vu que le fait d'enlever les fers ferra en sorte que ta jument sollicite moins ses articulations, celles-ci seront préservées et le "petit bobo" actuel ne s'agrave pas d'avantage. Avec un peu de chance, tout rentrera vite dans l'ordre.

Pour venir au problème des pieds postérieurs qui ne poussent pas beaucoup, je n'en serais pas si sûre que ça. Le pied non ferré pousse environ 1cm par mois, par contre, étant donné qu'il n'est pas ferré, il s'use aussi. C'est d'autant plus normal que la corne actuelle n'est pas encore de super bonne qualité vu que la jument vient d'être déferrée il y a 3 mois et qu'il faut minimum un an pour que la corne soit complètement remplacée par la nouvelle, de meilleur qualité. On pourrait appeler celà de l'auto-parage. C'est régulier chez des chevaux qui sont montés régulièrement ou qui sont beaucoup dans un paddock revêtu de béton et/ou de pierres. Ce n'est pas grave tant que l'usure n'est pas trop forte. Tu peux vérifier la pousse de la corne en la marquant (pas d'entaille profonde svp), tu attends un mois et tu vérifie. De toute façon, il y a des périodes où la corne pousse plus vite, d'autres où elle pousse moins. Ici, étant donné que les postérieurs sont déferrés depuis seulement 3 mois, le fonctionnement des pieds n'est pas encore rétabli à 100 % vu qu'il faut +/_ un an avant que tout soit revenu normal, donc il faut patientier si tu veux la garder pieds nus.

Revenir en haut Aller en bas
http://parage-orthopedique.e-monsite.com/
valabi
Missionnaire
Missionnaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 3250
Age : 48
Localisation : Vergnies, Hainaut
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   Mer 5 Oct - 13:30

J'ai pas tout lu la réponse de Bogota mais je vais te dire mon humble avis... j'attendrais que les postérieurs se soient renforcés avant d'enlever les fers aux antérieurs parce que sinon, elle va avoir mal des 4 ce que je trouve un peu beaucoup. Quand j'ai déferré Toons des antérieurs, il était déferré des postérieurs depuis plusieurs années. J'ai du lui acheter des boots pour les antérieurs... il lui a fallu 4 ans pour être moins sensible et il aura toujours besoin des boots pour les promenades en extérieur parce que la forme de son pied fait que sa sole n'arrive pas à devenir suffisamment épaisse et concave pour supporter les cailloux.
Revenir en haut Aller en bas
http://paintval.skyrock.com/
Little Luna
Omniscient
Omniscient
avatar

Féminin Nombre de messages : 5043
Age : 32
Localisation : Hauts-Pays (Hainaut)
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   Mer 5 Oct - 13:39

Bogotà a écrit:
C'est bizarre qu'un cheval ferré soit sensible aux cailloux au niveau du pied, étant donné que le ferrage diminue fortement la sensibilité du pied, par contre je me poserais la question si ta jument n'a pas "mal" ailleur qu'au niveau du pied en marchant sur un terrain plus dur, avec plus de cailloux/pierres.

Pour moi, ça n'est pas bizarre. Ca dépend de la sensibilité ou pas des chevaux.

Mon vieux cheval de 25 ans a été ferré pendant tout sa vie "active" et il a toujours été très délicat sur les passages caillouteux malgré ses fers.

Ici, ça fait 2 bonnes années qu'il est pieds nus et c'est seulement maintenant qu'il commence à être plus à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Bogotà
Familiarisé
Familiarisé
avatar

Féminin Nombre de messages : 761
Age : 45
Localisation : HOMBOURG
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   Mer 5 Oct - 13:55

Little Luna a écrit:
Bogotà a écrit:
C'est bizarre qu'un cheval ferré soit sensible aux cailloux au niveau du pied, étant donné que le ferrage diminue fortement la sensibilité du pied, par contre je me poserais la question si ta jument n'a pas "mal" ailleur qu'au niveau du pied en marchant sur un terrain plus dur, avec plus de cailloux/pierres.

Pour moi, ça n'est pas bizarre. Ca dépend de la sensibilité ou pas des chevaux.

Mon vieux cheval de 25 ans a été ferré pendant tout sa vie "active" et il a toujours été très délicat sur les passages caillouteux malgré ses fers.

Ici, ça fait 2 bonnes années qu'il est pieds nus et c'est seulement maintenant qu'il commence à être plus à l'aise.

"bizarre" n'était peut-être pas le terme adéquat à utiliser.
Ce que je voulais dire, c'est que, comparé par exemple à un être humain,
- marche sans chaussures, tu vas être sensible au niveau de la plante des pieds et tu vas avoir du mal à marcher,
- mets des mauvaises chaussures, tu auras mal aux genoux, à la hanche ou au dos et tu vas aussi avoir du mal à marcher...
la différence, c'est que l'être humain va dire "j'ai mal en marchant sur les pierres parce que je n'ai pas mis mes chaussures" ou "quand je marche sur un terrain trop dur, j'ai mal au genoux", la différence est là. clin
Revenir en haut Aller en bas
http://parage-orthopedique.e-monsite.com/
sam
Star
Star
avatar

Féminin Nombre de messages : 512
Age : 47
Localisation : Braine l'Alleud
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   Mer 5 Oct - 15:57

je l'ai fait voir par mon véto qui lui a fait faire plusieurs tests pour voir si c'était les pieds ou plus haut car je me suis aussi posé la question, pour lui rien à signaler plus haut et l'ostéo non plus.

En fait, j'ai vraiment le sentiment que c'est le "ouillouille" des cailloux comme nous qd on marche pieds nus sur la caillasse.
Je me base sur la facon dont elle reporte son équilibre et la rapidité d'arrêt de ce comportement dès qu'on est sur un sol meilleur (ds le bois par exemple les cailloux s'a^rrêtent net pour passer à du bon sol.
De plus, la jument vient des ardennes ou je l'ai essayée sur un sol bien plus "caillaisse" et elle ne manifestait pas cela (sauf la fois ou elle avait été ferrée fraichement le matin)

elle est ferrée avec un fer plus léger de 20% du traditionnel et avec un leger "rolling" (hyper leger)
elle a d'anciennes traces de fourbure, mais n'est pas fourbue...

Je n'oserais pas passer pieds nus complètement à vrai dire...

Pour la pousse et l'usure, je vais essayer de mesurer cela (un bon coup de hâche pour faire une marque mort de rire )
Le pied est qd même de bonne qualité car même juste après le déferrage (donc avec les "trous" de clous) ils n'ont pas cassé.

C'est juste que cette "retenue" m'embête.
Le maréchal revient la semaine prochaine, je vais en parler avec lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://quince-brioso.skyblog.com/
Bogotà
Familiarisé
Familiarisé
avatar

Féminin Nombre de messages : 761
Age : 45
Localisation : HOMBOURG
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   Mer 5 Oct - 16:39

donne-nous des nouvelles
P.S. n'y vas pas trop fort avec la hache mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
http://parage-orthopedique.e-monsite.com/
sam
Star
Star
avatar

Féminin Nombre de messages : 512
Age : 47
Localisation : Braine l'Alleud
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   Mer 5 Oct - 16:46

non, promis, je prendrai une petite hache.
En tous les cas, mercis pour les explications pour la pousse et le développement sur le sujet, je réalise que ma réponse semblait un peu faire fi de vos explications et semblait dire qu'après tout, je demanderais au maréchal mais c'est parce que j'ai posté un peu vite.

Ca m'interesse d'avoir des témoignages comme les vôtres pour m'orienter ds ma reflexion.

Ma seule expérience pieds nus était avec quince et lui par contre s'est senti comme un poisson ds l'eau très rapidemment donc ici, j'étais un peu dubitative.

Revenir en haut Aller en bas
http://quince-brioso.skyblog.com/
arlette
Omniscient
Omniscient
avatar

Féminin Nombre de messages : 8093
Localisation : luxembourg
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   Mer 5 Oct - 17:46

le mien est depuis + de 3ans pieds nus et les cailloux ( taille moyenne....) c'est encore ouille.......
Revenir en haut Aller en bas
Pascale
Virtuose
Virtuose
avatar

Féminin Nombre de messages : 3569
Localisation : Lanquesaint
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   Mer 5 Oct - 20:37

Sam, moi mon Pasto, il n'aime pas les cailloux non plus.... Et il est déferré depuis un an et demi.
Quand je vais en balade, je lui mets des boots à l'avant et ça va très bien comme ça. Maintenant, si on passe dans des chemins avec de vraiment gros cailloux, on y va doucement, c'est tout. De toute façon, dans ces chemins, j'y irais mollo même s'il était ferré.....

Moi, personnellement, je préfère qu'il soit pieds nus parce que je suis convaincue que c'est mieux pour lui. Et puis quand je vois tous les problèmes des chevaux ferrés (blessures, pertes de fers juste au mauvais moment, pas possible de se balader dans la neige etc), ça ne me donne pas envie de lui remettre des fers clin .

Je crois que c'est surtout une question de choix personnel. Si tu as vraiment envie que ta jument soit pieds nus, tu peux le faire, quitte à acheter des boots s'il le faut. Mais si ça ne te dérange pas qu'elle soit ferrée, tu peux aussi très bien la garder ferrée, elle n'en mourra pas clin .

Et pour le déferrage, quand j'ai décidé de déferrer Pasto, je l'ai fait des quatre pieds d'un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Nancy
Omniscient
Omniscient
avatar

Féminin Nombre de messages : 6059
Age : 43
Localisation : Enghien
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   Jeu 6 Oct - 10:26

ça ne fait pas très longtemps que tu l'as ta jument...Il est possible que ton maréchal ferrant actuel pare et ferre un peu différemment que le maréchal qui s'occupait d'elle avant, d'où sa sensibilité actuelle. Si tu ajoutes à cela le fait que le pied d'un cheval "travaille" en fonction de la météo, de l'alimentation, du travail effectué etc., je ne m'inquièterais pas trop vite, faut lui laisser le temps de s'adapter.

Sinon moi comme compromis je fais généralement comme toi, je ferre des 4 pieds au printemps pour pouvoir balader sur tous terrains (le mien a de très mauvais pieds), et je déferre à l'automne en commençant par les postérieurs puis les antérieurs la fois suivante.
Revenir en haut Aller en bas
sam
Star
Star
avatar

Féminin Nombre de messages : 512
Age : 47
Localisation : Braine l'Alleud
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   Jeu 6 Oct - 10:59

oui, il ferre différement, c'est certain

Ce que je crains toujours c'est que ds ce phénomène de retenue, elle ne se déhotte,comme une vieille armoire si je me fais comprendre lol
Mon maréchal sait que j'aimerais pouvoir déferrer l'hiver et je pense que ce sera le dernier ferrage de la saison après on avisera puisque bcp plus de piste.
Pour la saison, si elle va à l'encontre de mes attentes, c'est sur que je devrai voir si elle est capable de "tenir" sans fers car j'aimerais pouvoir balader bcp et faire des randos aussi en ardennes ou les terrains sont qd meme très durs.
Sinon, c'est bon d'avoir un témoignage comme le tien nancy, qui ferre déferre en fonction de la saison
Ici, par chance, elle a une bonne qualité de corne.
Je vous tiendrai au courant de l'échange avec mon maréchal.
Revenir en haut Aller en bas
http://quince-brioso.skyblog.com/
Flash
Chevronné
Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1747
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   Ven 7 Oct - 22:25

C'est important d'avoir un pareur naturel, car ça n'a rien à voir avec un maréchal daccord ! Suite à de grandes discussions avec mon pareur, il faut voir comment vit ta jument ? en boxe, en stabulation, et sur quel sol est-elle ? Pour qu'un cheval pieds nus se "fasse les pieds", il faut qu'il soit le plus possible sur des cailloux, genre gravier roulé de rivière (donc pas de la caillasse pointue) pour que tout le pied soit sollicité et qu'il "travaille" comme il faut. Le top serait une stabulation ou le sol serait justement du genre gravier roulé; puis sortir le cheval tous les jours sur tous types de sol pour la stimulation. Un cheval déferré a les pieds qui poussent plus vite car tout son sabot est "comme massé", et parfois, il y a juste besoin d'un coup de râpe pour corriger un peu si il marche beaucoup. Les sols des boxes sont souvent en béton, voir bois, et ça n'apporte rien de bien aux pieds nus. Après, comme dit plus haut, il y a une période d'adaptation qui est unique pour chaque cheval, et il faut parfois mettre des hypposandales lorsqu'on le monte sur des terrains accidentés ou sur plusieurs heures. Je pense souvent à la "vraie" vie des chevaux sauvages, bien que l'on peut pas tout comparer clin . Ils marchent beaucoup plus que nos chevaux. Toute la journée leurs "petons" sont sollicités sur tous types de sols, et les cailloux ne leurs font pas peur, c'est d'ailleurs ces fameux petits cailloux qui leur forment leurs beaux pieds...comme nous quand on marche dans le sable, il y a ce frottement permanent qui les endurcie ! Contrairement à ce que l'on a dit, la fourchette n'a pas la fonction de pompe, car elle n'a aucuns vaisseaux sanguins; elle fait simplement tampon pour que les talons et les barres travaillent bien et juste; quand le cheval est ferré, elle ne peut plus avoir son bon fonctionnement et tout est modifié. Je pense qu'il faut vraiment apprendre à mieux connaître le pied du cheval et comment il fonctionne pour avoir son cheval pied nu, et pas seulement se dire qu'on va le déferrer car c'est mieux pour lui. On doit pouvoir lui donner soi-même un coup de râpe si il le faut ! Franchement, quand j'ai regardé l'anatomie du pied des chevaux, extérieur, intérieur, disséqué sous toutes ses formes, j'ai été "scotché" de voir sa complexité, son fonctionnement et ses problèmes...et j'ai pas fini d'en apprendre Gr sourire ! j'espère laisser ma pouliche pieds nus, mais il est clair que c'est plus facile de ferrer et de monter sans se poser de questions ! je rajouterais, que plus on ferre jeunes les chevaux, plus ils peuvent avoir des problèmes (logique !) et comme pour le travail du cheval, il faudrait attendre qu'il soit adulte avant de vouloir lui poser des fers. Le ferrage n'est PAS un mal nécessaire ! comme disent presque tous les maréchaux ferrants ! il y a justement un tel manque de connaissances du pied du cheval depuis très...trop longtemps, et c'est seulement depuis peu que l'on commence à s'y intéresser. Il y a des chevaux de Trec, attelage, endurance (avec hypposandales) reining, polo etc. dans le haut niveau, qui sont pieds-nus ! ça peut prendre du temps, il y aura des hauts et des bas, mais TOUS les chevaux peuvent être pieds nus daccord ! il faut juste s'y intéresser bravv ! Pardon pour la "tartine", mes doigts ne s'arrêtaient plus haha
Revenir en haut Aller en bas
sam
Star
Star
avatar

Féminin Nombre de messages : 512
Age : 47
Localisation : Braine l'Alleud
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   Mer 26 Oct - 21:05

ah bien, je venais juste donner des nouvelles et je découvre ton message flash

L'info concernat la "pompe" me scotche un peu, comment tant de gens (dont moi j'avoue) peuvent ils être ds l'erreur comme ca.
Je suis vraiment étonnée car je l'ai appris d'une personne qui me semble en connaitre un rayon...

Lors du dernier ferrage seul l'antérieur droit présentait encore quelques traces de pression en pince.
La sole est plutot molle meme si la qualité de la corne est très bonne.
Les postérieurs (non ferrés) s'usent bien.
Nous avons convenu que dès que le temps deviendrait vraiment dégeu, elle sera déferrée de deux de devant également.
Il n'est pas inquiet pour sa capacité à rester pieds nus.
Au pire nous alternerons avec ferrée pendant la période des randos en belle saison
De plus, je me motive en disant que si il neige comme l'année passée, nous pourrons sortir sans trop de risques.

J'applique donc du keratex (produit qui "endurcit") sur la sole et de la graisse animale/vegetale sur le sabot.
Les fers n'étaient casi pas usés malgré un travail quotidien.

Flash pour répondre à ta question sur son lieu de vie, elle est en box la nuit et au pré de 7h30 à 18h en journée.
Prairie avec juste un peu de boue à l'entrée et pas de cailloux, box sur paille.
Je la monte principalement en balade avec des chemins assez bons excepté qqs passages plus caillouteux (et pointus) là ou elle manifeste cette gêne en fait

Je ne peux pas dire que mon maréchal est un pareur mais il est pro pieds nus et son discours sur le concept me semble logique et intelligent.
Tu me diras au pays des aveugles les borgnes sont rois mais bon, les pieds me semblent bien faits.
J'ai qqs photos, je les posterai
Revenir en haut Aller en bas
http://quince-brioso.skyblog.com/
Pascale
Virtuose
Virtuose
avatar

Féminin Nombre de messages : 3569
Localisation : Lanquesaint
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   Mer 26 Oct - 21:32

Je vois que les discours "maréchal" et "pareur" sont quand même fort différents clin

Moi, quand j'ai déferré Pasto, je ne devais rien mettre sur les sabots à part de l'eau de javel diluée dans de l'eau sur les trous laissés par les fers. Surtout pas de graisse, jamais. Et pas de produit pour durcir. Pour durcir, il faut faire marcher régulièrement sur du dur (macadam, cailloux etc). Au moins 10 minutes tous les jours au début, augmenté régulièrement. Les balades au pas sur macadam sont supers pour renforcer la corne des pieds nus. Je dois dire que pour le mien, ça a bien marché, il a maintenant des pieds en béton clin .
Comme je l'ai mis sur ton blog, la pareuse ne touche pas à la sole non plus (mais bon, la photo que tu as mise, je ne sais pas si c'était parage ou préparation au ferrage). La couche qui ressemble un peu à du vieux cuir qui se forme sur la sole sert justement à protéger et à éviter la sensibilité, il ne faut pas l'enlever. Donc une belle sole toute blanche comme sur ta photo, moi ça me fait dire "oops" haha .
De même pour les conditions de vie, celles de ta jument ne sont normalement pas optimales pour des pieds nus car l'urine mélangée à la paille (comme on trouve dans les boxes) attaque les pieds et les fragilise. Le mieux c'est la vie en extérieur. Mais je sais que ce n'est pas possible pour toi. Et je connais au moins un cheval (Jumper pour ne pas le nommer clin ) qui vivait en boxe l'hiver et qui a quand même de supers pieds nus. Donc ça doit être possible, mais c'est plus difficile.

A la ferme où nous sommes, tous les chevaux sont pieds nus, et c'est une pareuse qui s'en occupe. Perso, je ne ferais venir un maréchal que s'il fallait ferrer. Pour moi, un bon pareur est meilleur qu'un maréchal pour s'occuper des chevaux pieds nus parce qu'il va tout faire pour que ça se passe bien (et il a des trucs pour ça clin ). Un maréchal est moins motivé, pour lui, si ça ne marche pas, il suffit de referrer..... Mais c'est mon opinion et je sais que tout le monde ne la partage pas clin .
Revenir en haut Aller en bas
sam
Star
Star
avatar

Féminin Nombre de messages : 512
Age : 47
Localisation : Braine l'Alleud
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   Mer 26 Oct - 22:45

J'ai répondu sur mon blog pascale, c'est avant ferrage. daccord

L'utilisation ou non de graisse, j'ai aussi eu les discours opposés.
Ici, c'est au vu de la qualité du pied qu'il m'invite à le faire.
Le keratex, j'en avais mis pour quince et franchement lui, ses pieds nus étaient betons.
J'ai meme fait une balade ds les ardennes petons découverts sur gorsses caillaisses et rien à redire!

Donc c'est un peu pour aider (et surtout parce qu'il me restait du produit ahhahah)
Revenir en haut Aller en bas
http://quince-brioso.skyblog.com/
Pascale
Virtuose
Virtuose
avatar

Féminin Nombre de messages : 3569
Localisation : Lanquesaint
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   Jeu 27 Oct - 9:03

haha
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sensibilité, même ferrée...   

Revenir en haut Aller en bas
 
sensibilité, même ferrée...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sensibilité, même ferrée...
» sensibilité de nos oiseaux aux affections humaines
» Sensibilité à l'orage, stress de la séparation, problème ?
» Chevaux déferrés depuis un bon mois mais de plus en plus sensibles?????
» DxO Optics Pro 6 : pour une meilleure gestion des hautes sensibilités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equi-logique :: Soins, santé, entretien :: Pieds nus-
Sauter vers: